Analyse

4 types d’organisation du travail à l’horizon 2030

France Stratégie prévoit 4 formes d’organisation du travail en 2030 : organisation apprenante, plateforme apprenante virtuelle, super intérim et néo taylorisme.

Le numérique détruit des emplois ? Combien ?

Le numérique crée des emplois mais en détruit aussi, en France et dans le monde. Combien ? La moitié, 15%, 10 % ? Les experts, l’OCDE, le COE, France stratégie et les stratèges : Roland Berger ou Mc Kinsey ne sont pas d’accord sur des destructions massives. Mais leurs analyses du phénomène de transformation convergent.

Les managers font bon usage des consultants

Quelle est la pertinence des consultants et de l’information qu’ils apportent pour le management : pertinence conceptuelle, symbolique, instrumentale ? Et qui sont les bons consultants en management du point de vue du chercheur ? Extraits de l’ouvrage de Jérôme Barthélémy, Libérez la compétitivité.

Cadres, vous voulez devenir consultant interne : les 10 clefs de la réussite de votre passage

Comment réussir sa transition de cadre à consultant interne ? Qu’est ce qui change pour soi et dans le regard des autres ? Stratégie, compétences, modes de pensée, relation au temps et à l’espace, aux autres, pédagogie, mesure du succès, légitimité : les 10 clés pour réussir son passage.

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , |

Face au client : conseil interne et conseil externe

Pour le client, conseil interne et conseil externe ont des points communs, des différences, des forces, des faiblesses, au-delà d'une vocation commune et de l'appartenance revendiquée à un métier. A quelles situations client sont-ils les plus adaptés ? Quelles sont leurs modes de coopération possibles ?

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , , , |

Le conseil interne : 8 fonctions possibles dans l’entreprise

Derrière le mot conseil interne se cachent 5 enjeux : stratégie, changement, gestion des projets, des coûts, des carrières et des âges. Soit 8 rôles possibles pour le consultant interne.

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , |

Consultant interne, qui êtes-vous ?

Le conseil interne se développe en entreprise depuis 20 ans. Pas seulement fonction individuelle, mais objectif de performance et de changement. Il répond à des besoins spécifiques, mais non permanents et reste fragile, sans pouvoir sur la mise en œuvre et dépendant de la stratégie d'entreprise.

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , |

Experts et consultants : des forces et des faiblesses (2/2)

Consultants et experts ou chercheurs sont des professionnels du savoir. La frontière est parfois étroite. Les experts peuvent devenir consultants et les conseils être apporteurs d’idées et de modèles. Leurs postures et leurs compétences sont cependant différentes (1/3). Leurs forces et faiblesses ne sont pas non plus de même nature. Aux deux extrêmes, des risques existent. Une activité de matière grise peu ou pas en interférence avec le client, pour les experts. Un prêt à penser qui suit les modes et la tentation d’aller trop vite à la solution, pour les consultants. Risques et bénéfices sont à évaluer suivant les besoins exprimés par l’entreprise et les priorités du client. Le curseur peut aussi bouger en fonction de la spécialisation du cabinet de consulting et de son investissement en R&D.

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , , |

Expert ou consultant : quelles différences ? (1/2)

Un expert peut-il devenir consultant ? Un consultant peut-il être expert ? Les débats entre recherche et conseil, experts et consultants sont sans fin. La frontière est pourtant floue et des passerelles sont possibles. Mais les premiers revendiquent le savoir et la pureté du concept ou du modèle sur un temps long. Les consultants quant à eux se revendiquent du terrain et mettent en avant leur capacité rapide de mise en œuvre, mais surtout un rôle effectif sur la conduite du changement dans les entreprises où ils interviennent.

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , , , , |

L’homme postmoderne : l’ère des tribus

Les Assises des Services de novembre 2015 ont demandé à Claude Maffesoli, sociologue et penseur de notre société de nous donner des clefs de lecture pour penser et comprendre nos nouveaux usages. Si nos usages ont changé, toutes générations confondues, c’est que nous sommes entrés dans l’ère postmoderne. Les conséquences de ce nouveau paradigme sont nombreuses. La transformation de l’individu en une personne aux identités multiples entraîne la montée des tribus qui "n’ont que faire du but à atteindre, du projet économique, politique, social à réaliser et préfèrent "s’éclater", entrer dans le plaisir d’être ensemble, dans l’intensité du moment, jouir de ce monde tel qu’il est.". Le rôle renforçateur et accélérateur des nouvelles technologies et des réseaux sociaux est une évidence. Les tribus ne sont pas une mode marketing. Avec l’ère des tribus, nous faisons l'expérience de "la fin d’un monde qui n’est pas la fin du monde. A la société officielle succède une société officieuse, mosaïque de tribus et d’appartenances diverses."

Categories: Analyse|Mots clés : , , , , |
css.php